La célébration des Journées Mondiales de la Jeunesse à Cracovie en Pologne marque une étape importante dans l’histoire de ce pays.

En effet la Pologne, terre natale du Saint Jean Paul II reste un lieu de pèlerinage pour tous les chrétiens. Pour  cette édition, la communauté des capucins du Gabon en collaboration avec les Sœurs Franciscaines ont organisé un cadre de réception de tous les jeunes qui désirent se rendre en Pologne pour rencontrer le Pape François le 25 juillet prochain.

Pour ce faire, un programme bien établi a été initié depuis l’annonce de cette grande rencontre des jeunes chrétiens du monde entier, précisément en septembre 2014 au cours de la première rencontre.

Aussi, un jour de réunion a été fixé au dernier vendredi du mois, jour au cours duquel des conférences  et des enseignements sont donnés aux jeunes afin de coller aux objectifs visés par l’organisation de ces journées. Entre autres méthodes de préparation, il y a la prière quotidienne, la récitation du chapelet et l’apprentissage du chant des JMJ aussi bien en français qu’en polonais.

En marge de cette préparation spirituelle, il y a eu des projets qui ont été initiés pour aider les jeunes à avoir de l’argent pour acheter leurs billets de voyage et leur séjour en Pologne. Il s’agissait entre de vendre au sein même du Sanctuaire Notre Dame du Gabon des sandwichs, des jus de fruits, des gâteaux,  des fleurs, des tee-shirts et bien d’autres petites choses. De même qu’un journal qui parait tous les dimanches du mois.

 En ce qui concerne le journal, l’objectif est de fortifier la foi des chrétiens et des pèlerins sur le bien fondé de connaitre les écritures et les saints qui guident notre marche. Les séances de l’apprentissage de la langue polonaise ne sont pas en reste.

A quatre mois de la rencontre du pape et des Jeunes du monde entier, un pagne à l’effigie de saint Jean Paul II et de Jésus miséricordieux a été choisi en vue d’identifier le groupe et de lui donner une certaine identité africaine; cet habillement sera complété par des polos pour certains et des tee-shirts pour d’autres. Que l’on soit en Ntoum ou à Melen , la préparation des jeunes pour les JMJ 2016 est en marche.

Rappelons que les JMJ sont nés sous l’instigation du Pape Jean Paul II au cours de l’année sainte proclamée en 1983 et 1984 sur le thème « Rédemption ».  Pour ces journées, plus de 250 000 jeunes venus de nombreux pays participaient à une un Jubilé International des Jeunes, et ce fut lors de la fête des rameaux.

L’année qui avait suivi, le souverain Pontife renouvela son invitation au cours de l’Année Internationale de la Jeunesse proclamée par l’ONU. Et cette fois ce fut 300 000 qui furent présents. C’est ainsi que seront institués les Journées Mondiales de la Jeunesse  afin de pérenniser le succès de ces rencontres.

Au regard de ce qui précède, la rencontre prochaine avec le Pape François est une étape importante  dans la vie de ces jeunes, une histoire à raconter car l’enthousiasme et l’espoir grandi jour après jour.

Virginie