MELEN

En 2002, l’archevêque de Libreville, Mgr Basile MVE ENGONE, confient aux Capucins le sanctuaire marial de Notre-Dame du Gabon à Melen, une banlieue de la capitale Essassa. Son administrateur est le frère Yarek Antoniak qui doit s’employer à faire revivre les sanctuaire, niché sur une colline avec une église et une statue de Marie, installée par les Soeurs de l’Immaculée Conception de Castres . C’est devenu un lieu de pèlerinage individuel et organisé par les paroisses et les soins pastoraux.

Dans le sanctuaire, ont lieu les réunions des groupes du Néocatechumenat, des servants d’autel, de trois Chorales et de la Légion de Marie.

Prés du sanctuaire habitent les Soeurs Serafitki venues en 2006.

Depuis le mois d’octobre 2013 la communauté de Capucins est composée de: fr. Yarek Antoniak (administrateur du sanctuaire) et fr. Grégoire Świderski.